Mon nom est Jean-Michel Jakobowicz. Hypnothérapeute formé en hypnose éricksonienne et en hypnose classique, j’ai un cabinet de consultation à Genève. Je collabore aussi avec l’Université de Genève dans le domaine des neuro sciences, dans le cadre d’études sur l’hypnose .

Depuis de longues années, je suis fasciné par l’hypnose qui mêle, pour le plus grand bien du patient  l’imaginaire et le réel. Par contre, il faut bien que je l’admette, je ne supporte pas l’hypnose de spectacle qui est bien souvent utilisée pour ridiculiser les personnes qui montent sur scène.

Pour moi, l’hypnose est une technique qui permet d’aider des personnes en difficultés. C’est loin d’être la seule technique qui parvienne à cette fin, mais s’en est une en laquelle j’ai une parfaite confiance. Même si son mode opératoire est loin d’être totalement connue, l’hypnose est à la fois efficace et n’a pas « d’effets secondaires ». Lorsque vous venez consulter, au mieux vos maux disparaissent, au pire il ne se passe rien et vous ressortez de la séance plus détendu.

Mon parcourt est assez atypique, puisqu’avant d’ouvrir mon cabinet d’hypnose à Genève, j’ai été fonctionnaire international à l’ONU où je me suis occupé tour à tour d’économie, d’environnement et de communication.

Je suis marié et j’ai trois enfants.

J’ai  publié de nombreux livres et articles. Mon dernier livre est sorti le 21 mars 2014 il est intitulé : L’autohypnose, c’est malin, aux éditions Leduc. Le prochain devrait paraître en novembre 2014 et aura pour thème la Programmation neuro-linguistique.

couvertures21

Quelques uns de mes livres (en savoir plus)